10 conseils pour optimiser la croissance et la beauté des cheveux

Publié le par AfrotifKreyol

Cheveux 4C
Cheveux 4C

Hello Belles Afrotifs !

Alors que nous voyons souvent de belles femmes noires avec une belle chevelure de type 4c (entre autre) longue, dense et en bonne santé, nous persistons à croire qu'il est inconcevable que les femmes noires aient les cheveux au-delà de la nuque.

Ces allégations ou suppositions sont totalement fausses. Quel que ce soit le type de cheveu de chacun, nous sommes capables d'avoir des cheveux qui poussent en bonne santé.

De plus, on recherche souvent le produit miracle qui allongera nos cheveux et on finit par devenir des consommatrices de produits en puissance, à vouloir tout essayer. Oui, oui ... Le produit miracle n'existe pas.

Ce dont le cheveu crépu a besoin c'est de la patience, une bonne routine capillaire et de bons gestes pour maintenir la longueur.

1. Tailler ses pointes

Il est important de se débarrasser des pointes abîmés ou fourchues au moins tous les six mois ou quand le besoin s'en fait sentir ou selon la convenance de chacune. Toutefois, si les tailles sont trop rapprochées, on ne voit plus la pousse.

Garder les pointes fourchues ne fera que provoquer plus de noeuds donc plus de casse, de même les cheveux s'affinent.

2. Laver et conditionner ses cheveux

Nombreuses sont les femmes aux cheveux naturels qui ne se lavent pas les cheveux. En effet, beaucoup pensent que pour éviter la casse, le cheveu crépu n'a pas besoin d'être lavé.

Il est vrai que le cheveu afro est plus sensible à la casse mais cela ne signifie pas qu'il faut supprimer le shampoing.

Ensuite, avec l'accumulation de produits sur les longueurs, le cuir chevelu , les cheveux nécessitent un bon nettoyage pour continuer à pousser et être sain.

La fréquence des shampoings dépendra de chacune.

A titre indicatif :

  • - cheveu gras : 1 fois par semaine
  • - cheveu sec : 1 fois toutes les 2 semaines

Les shampoings trop fréquents éliment l'huile naturel des cheveux.​

Le type de shampoing

  • - 1 shampoing hydratant sans sulfates, sans silicone, sans alcool, à utiliser 1 fois par semaine ou 1 fois toutes les 2 semaines
  • - 1 shampoing clarifiant à utiliser 1 fois par mois. Il va débarrasser les cheveux de tous les résidus de produits qui ont été appliqués et qui à la longue peuvent entraîner une accumulation de produits, ou entraver la croissance des cheveux.

3.Se protéger les cheveux la nuit

Cela peut paraître surprenant, mais pendant que vous dormez les cheveux peuvent se casser en s'accrochant aux fibres des matières. Résultat : nuit après nuit les cheveux deviennent plus courts et/ou plus fins ; sans compter que ces matières absorbent l'hydratation des cheveux notamment le coton.

Pour prévenir ce problème et améliorer la santé des cheveux, il est important de dormir avec un bonnet ou un foulard en satin. Il n'absorbe pas l'hydratation ni n'accroche le cheveu.

4. Hydrater et sceller l'hydratation

Les cheveux crépus sont connus pour être secs, ce qui cause de la casse, d'où la nécessité d'hydrater les cheveux tous les jours avec une lotion, lait hydratant ou leave-in.

L'hydratation et le scellage permettent de protéger les pointes de la casse due au frottement sur les vêtements, aux coiffures et aux diverses manipulations.

L'eau doit être le premier ingrédient d'une lotion ou d'un lait hydratant (e).

Après avoir appliquée la lotion hydratante, il faut impérativement sceller l'hydratation avec une huile ou beurre de votre choix pour empêcher à l'eau de s'évaporer.

Comment hydrater et sceller l'hydratation des cheveux

C'est ICI http://afrotifkreyol.over-blog.com/2016/04/reussir-son-hydratation.html

Si les cheveux sont trop mouillés c'est que vous avez utilisé trop de produits ou d'huile. L'excès de produits alourdit les cheveux.

5. Faire un soin profond périodiquement

Le soin profond permet de garder les cheveux en bonne santé et de les fortifier. Il devrait être appliqué une fois par semaine par sections en respectant un temps de pause d'au moins 30 min, puis rincer.

6. Porter des coiffures protectrices

Les coiffures protectrices aident à protéger les pointes. Les pointes sont la partie la plus ancienne du cheveu donc il faut en prendre soin pour éviter qu'elles ne s'abîment.

Certaines coiffures peuvent agressées les cheveux dans la mesure où ils sont exposés au vent, au temps, au frottement des vêtements...

Ceci ne signifie pas qu'il ne faille porter que des coiffures protectrices et ne pas apprécier sa chevelure. Le compromis serait d'alterner les deux styles sur une période déterminée.

Quelques coiffures protectrices

  • - tresses couchées
  • - vanilles ou vanilles couchées
  • - nattes
  • - perruques
  • - chignons hauts ...

7. Pratiquer le co-wash

Utiliser un après-shampoing (à texture liquide pour se laver les cheveux). Cette technique , placée entre 2 shampoings, permet de garder les cheveux hydratés tout en éliminant les produits utilisés.

Pour un co-wash naturel c'est ICI http://afrotifkreyol.over-blog.com/2016/05/co-wash-naturel-a-l-hibiscus-et-aux-huiles-essentielles.html

8. Utiliser moins de chaleur

La chaleur s'attaque à la kératine de la fibre capillaire et finit par l'endommager.

Quelques règles à respecter en cas d'utilisation de la chaleur

  • - Faire au préalable un soin protéiné
  • - Utiliser un protecteur de chaleur
  • - Espacer l'utilisation de la chaleur

Pour étirer ses cheveux sans chaleur

  • - Faire des nattes sur cheveux essorés
  • - Poser des bigoudis pour definir des boucles ...

9. Utiliser un leave-in hydratant

Contrairement à l'après-shampoing, il ne se rince pas, donc reste sur les cheveux essorés, ainsi le leave-in permet de réhydrater vos cheveux tout de suite après un shampoing. Le leave-in est profitable pour les types de cheveux endommagés, secs en plus, les cheveux sont plus malléables.

Il s'applique également sur cheveux secs pour apporter de l'hydratation aux cheveux. Pour maintenir cette hydratation, il suffit de sceller avec une huile.

10. Manipuler les cheveux avec douceur

Il faut avoir des gestes doux quand on fait les coiffures pour éviter la casse. La particularité du cheveu 4c est que non seulement il s'entortille sur lui-même mais également les uns avec les autres, ce qui engendre des noeuds et de la casse.

Quelques conseils pour éviter la casse lors des manipulations

- Se démêler les cheveux lors du shampoing (lors de l'application de l'après-shampoing) soit une fois par semaine

- Pratiquer le démêlage aux doigts ( processus plus long mais très efficace) ou encore avec un peigne adapté (type peigne afro, peigne à dents larges, brosse denman ...)

- Pas besoin de démêler les cheveux chaque soir

- Toujours pratiquer le démêlage sur cheveux humidifiés (meilleure élasticité)

- Utiliser un leave-in et une huile ou beurre

- démêler par portions

- ne pas serrer les coiffures protectrices surtout au niveau des tempes

Les premier et derniers conseils restent la patience et l'amour pour ses tifs tels qu'ils sont, nul besoin de mesurer ses longueurs, tous les quatre matins...c'est juste stressant ! Pas besoin de vouloir la même définition que la fille de la photo ou que la copine...le cheveu afro antillais est probablement le plus métissé en terme de mélange.

On s'inspire des coiffures, des styles, des routines ...

J'espère que cet article vous a aidé à faire le point sur votre pratique ou à vous conforter sur cette dernière.

A on dot soleyl !

Vivre, Aimer et Faire vivre ses cheveux naturellement

source : Bellatory

Commenter cet article